Vous êtes ici : Accueil Se former Les dispositifs et aides financières Fiche dispositif

PIC - Prépa Tremplin



Descriptif

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’appel à projets « 100 % inclusion », lancé par le Ministère du Travail, qui a pour objectif de promouvoir les projets les plus innovants en matière d’inclusion des personnes les plus vulnérables et d’expérimenter de nouvelles approches pour remobiliser, accompagner, développer et valoriser les compétences de ces publics. Les Quartiers prioritaires de la ville (QPV) ainsi que les zones rurales enclavées sont priorisés.

Parmi la liste des 20 lauréats de la deuxième vague de l’appel à projets 100 % inclusion figure notamment pour les Pays de la Loire, le projet « Prépa Tremplin de QPV au CDI de la Fondation Agissons pour l’emploi abritée par l’École centrale de Nantes.

Ce projet sur 3 ans s’adresse à 500 demandeurs d’emploi de longue durée. Le but est de les faire accéder à des postes évolutifs sur des métiers porteurs, dans le numérique, l’industrie de l’armement et l’aéronautique, grâce à une méthodologie de « médiation agissante ».

Il comprend plusieurs actions :

  • l’identification des besoins des entreprises,
  • des tests d’aptitude et une présélection des candidats parmi le public cible,
  • un module Prépa tremplin avec la participation des entreprises partenaires (présentation de leur activité, ateliers pratiques, immersion des bénéficiaires, échanges et témoignages de leurs collaborateurs),
  • mise en situation en milieu professionnel pour valider ses aptitudes et son choix de métier,
  • rencontre candidat/entreprise et contrat moral de recrutement durable,
  • formation métier (Préparation opérationnelle à l’emploi),
  • contrat de professionnalisation si nécessaire,
  • intégration dans l’entreprise suivie par l’équipe d’Agissons pour l’emploi (APE).

La durée d’un parcours-type est de 6 à 15 mois suivant le profil et le métier visé.

Le projet est financé par le PIC à 60 %, à 20 % par les régions concernées (Pays de la Loire, Rhône-Alpes, Bretagne) et à 20 % par des fonds privés.

Bénéficiaires :

Personnes les plus éloignées de l’emploi :
- des Quartiers prioritaires de la ville (QPV),
- des zones rurales,
- des jeunes peu ou pas qualifiés…

Source : CARIF-OREF des Pays de la Loire-2019