Vous êtes ici : Accueil Métiers et emplois Les fiches métiers Fiche métier

Fiche métier cadre du secteur social



Qu'il soit chef de service ou directeur d'un établissement social ou médico-social, le cadre du secteur social anime une équipe de personnes et organise le travail de chacun afin d'assurer la mission de son établissement et répondre ainsi aux besoins des usagers.

De nombreux établissements, dans le secteur public et associatif, interviennent dans le champ de l'action sociale et médico-sociale. Leur mission est d'assurer l'autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l'exercice de la citoyenneté, de prévenir les exclusions et d'en corriger les effets.
Ce sont des établissements d'aide aux personnes en difficulté : mineurs ou jeunes adultes handicapés ou présentant des difficultés d'adaptation, jeunes délinquants, demandeurs d'asile, usagers de drogues, personnes en voie d'exclusion sociale ou professionnelle. Ils délivrent des prestations à domicile, en milieu de vie ordinaire, en accueil familial ou dans une structure de prise en charge. Ils assurent l'accueil à titre permanent, temporaire, avec ou sans hébergement.

Dans une société dont les besoins évoluent sans cesse, les politiques sociales sont souvent en mutation et impliquent des changements importants qui modifient le fonctionnement et l'organisation des services ou établissements.
Cette nécessaire adaptation des organisations est en particulier assurée par le cadre qui doit concevoir, mettre en place et animer des projets avec la ou les équipes dont il a la responsabilité.

Intermédiaire entre la direction et les équipes, voire entre plusieurs équipes, il est un élément essentiel de l'organisation. Son rôle est important dans la réflexion et la mise en oeuvre de nouvelles réponses aux besoins des usagers. Il est, à son niveau, garant du respect des droits des usagers et se doit de favoriser une réflexion éthique au sein de son unité.

Tout déplier  

Compte tenu de la mission qui lui incombe, le cadre du secteur social a très souvent été d'abord un travailleur social. La promotion se fait en interne, par l'expérience et après une formation complémentaire qui mène au diplôme de cadre.

Trois diplômes permettent d'accéder aux fonctions d'encadrement :
- CAFERUIS : Certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale. Niveau bac+3.
- CAFDES : Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale. Niveau bac +5.
- DEIS (ex. DSTS) : Diplôme d'état d'ingénierie sociale. Niveau bac+5.

Le cadre du secteur social doit être expert des politiques sociales.
En tant qu'interface entre sa direction et les membres de son équipe, le temps qu'il consacre à échanger, à expliquer, à présenter est important. Il doit savoir communiquer.
Des compétences en management sont nécessaires pour encadrer, animer une équipe et développer les compétences et qualifications de son personnel.
De plus en plus on lui demande d'être un gestionnaire tant sur le plan administratif que financier.
Par ailleurs, il doit avoir une éthique, un engagement moral et une connaissance des usagers dont il a la charge.

Source : ONISEP