Vous êtes ici : Accueil Métiers et emplois Les fiches métiers Fiche métier

Fiche métier clerc d'huissier



Collaborateur de l'huissier de justice, le clerc suit les dossiers des clients au quotidien. Remise des actes au domicile, gestion des affaires, choix des procédures et management : le métier recouvre trois niveaux de qualification.

Le clerc est le collaborateur de l'huissier de justice. Ce terme regroupe trois niveaux de responsabilités et de formation : le clerc significateur, coursier de l'étude, commence sans diplôme ; le clerc aux procédures, niveau bac, suit les dossiers au quotidien ; le clerc expert, niveau bac + 4, s'occupe des affaires complexes, encadre, et se destine souvent à être huissier. Tous sont formés à l'ENP (École nationale de procédure).

Tout déplier  

Suivre les dossiers
Lorsqu'un particulier (ou une entreprise) ne parvient pas à se faire payer (ou à se faire rembourser une dette), il peut faire appel à un huissier de justice. Au sein de l'étude, c'est le clerc aux procédures qui suit les dossiers, de la mise en demeure à la négociation pour arrangement à l'amiable. Le temps compte : passé un certain délai, plus aucun recours n'est possible. Le clerc rédige les actes et assure le suivi financier.
Remettre les actes
Le clerc significateur remet les actes et décisions de justice (appelés significations) aux personnes concernées. Lorsque ces dernières sont introuvables, il enquête auprès du voisinage, de la mairie... pour les retrouver. En effet, il doit leur remettre le document en mains propres et leur expliquer la procédure. Il effectue aussi des recherches sur les débiteurs pour connaître leurs coordonnées et leur solvabilité.
Choisir les procédures
Le clerc expert est responsable du choix des procédures, de la production des actes et du suivi des dossiers les plus compliqués : baux, relations de voisinage, sommations, cessions de créance, hypothèques, procédures immobilières, contrefaçons, etc. Il encadre les clercs aux procédures et les clercs significateurs.

Mobile ou sédentaire
Le clerc significateur est constamment en déplacement pour remettre en mains propres les courriers à leurs destinataires. Quant au clerc aux procédures et au clerc expert, ils ne bougent généralement pas de l'étude. Ce qui ne les empêche pas d'entretenir des contacts avec les débiteurs et les créanciers auprès desquels ils jouent aussi un rôle de conseil.
Généraliste ou spécialiste
Dans les petites études, les clercs sont généralistes et suivent tous les dossiers sous la responsabilité de l'huissier. Dans les études plus importantes, ils peuvent se spécialiser dans le recouvrement d'impayés (loyers, pensions alimentaires, charges sociales...), dans les affaires prud'homales, etc.
En toute confidentialité
Le clerc d'huissier entretient de nombreuses relations avec des professionnels extérieurs à l'étude et les protagonistes des affaires traitées (police, gardiens d'immeuble, déménageurs, serruriers, etc.) et doit toujours veiller à travailler dans la plus grande discrétion.

Seule l'ENP (École nationale de procédure), à Paris et dans des centres régionaux, propose des formations pour devenir clerc d'huissier.Ces dernières s'effectuent généralement en alternance, ce qui suppose de trouver une étude d'accueil.

Pour devenir clerc significateur : aucun diplôme préalable n'est requis. Cependant, l'ENP propose une formation de 60 h réparties sur 4 mois et sanctionnée par un CQP (certificat de qualification professionnelle).

Pour devenir clerc aux procédures : il faut être titulaire du bac ou posséder une expérience d'au moins 3 ans dans une étude. L'ENP propose une formation de 240 h réparties sur 1 an et débouchant sur un CQP (certificat de qualification professionnelle).

Pour devenir clerc expert : il faut être titulaire d'un master 1 en droit ou justifier de 2 ans d'expérience en tant que clerc aux procédures (et du CQP). La formation dure 480 heures réparties sur 24 mois. Elle prépare également à l'examen professionnel d'huissier.

Du côté de l'université, le DUT carrières juridiques prépare aux fonctions d'assistant juridique, notamment clerc d'huissier.

    Après la 3e
  • CQP (certificat de qualification professionnelle) de clerc significateur
    Niveau bac
  • CQP (certificat de qualification professionnelle) de clerc aux procédures
  • Niveau bac + 4
  • Master 1 en droit
  • CQP (certificat de qualification professionnelle) de clerc expert

Organisé et rigoureux
Avec parfois d'importantes sommes d'argent en jeu (dont la récupération est vitale pour un particulier ou une entreprise), le clerc n'a pas le droit à l'erreur. Il classe et suit avec soin les dossiers et respecte rigoureusement les procédures et les délais.
Une autonomie relative
Quel que soit son niveau de responsabilité au sein de l'étude, le clerc doit s'organiser de manière autonome. Le clerc significateur organise ses tournées comme il l'entend, communiquant avec l'étude par portable. Responsable de l'avancement de ses dossiers, le clerc aux procédures ne sollicite l'huissier qu'en cas de difficulté.
Diplomate et disponible
Les interventions étant souvent délicates, le clerc doit se montrer particulièrement diplomate avec ses interlocuteurs (débiteurs, créanciers, banques, avocats, police, etc.). Savoir écouter et, le cas échéant, gérer sereinement les conflits est aussi indispensable. Collaborateur direct de l'huissier et responsable d'encadrement, le clerc expert fait preuve de disponibilité.

11 000 clercs d'huissier
Unique débouché professionnel : l'étude d'huissier. Il en existe environ 2000, de tailles très différentes. Certains huissiers travaillent seuls, d'autres avec une secrétaire, un comptable et un clerc. Les très grosses études regroupent plusieurs huissiers et d'importantes équipes. On évalue à plus de 11 000 le nombre de clercs d'huissier pour environ 3500 huissiers.
Des formations pour évoluer
Un clerc significateur entré sans diplôme peut, au bout de 3 ans d'expérience, suivre une formation pour devenir clerc aux procédures. Après avoir exercé au moins 2 ans à ce niveau, il a accès à la formation de clerc expert qui conduit à des fonctions d'encadrement et plus de responsabilités. Un clerc expérimenté peut aussi suivre une formation courte en vue d'être promu clerc habilité aux constats.
Devenir huissier
La formation de clerc expert prépare aussi à l'examen professionnel d'huissier. Le clerc admis à cet examen, après un stage de 2 ans, peut acheter une étude pour exercer comme huissier ou rester clerc expert.
Salaire du débutant
A partir du Smic et jusqu'à 2231 euros brut par mois.

Source : ONISEP