Vous êtes ici : Accueil Métiers et emplois Les fiches métiers Fiche métier

Fiche métier animateur/trice d'activités physiques et sportives pour tous



L'animateur d'activités physiques et sportives pour tous a pour mission d'encadrer des activités de découverte, de développement et de maintien des capacités physiques dans une dynamique de groupe. Son public va de la petite enfance au troisième âge, auquel il doit proposer des sports adaptés à leur âge et à leurs goûts, dans un objectif de bien être et de santé publique.

Sportif polyvalent et doué de grandes qualités relationnelles, l'animateur d'activités physiques et sportives pour tous sait mener en toute sécurité, auprès de publics diversifiés, des activités collectives conviviales.Il vise le développement et le maintien des capacités physiques individuelles, dans un objectif de santé publique et de bien-être. Il favorise la découverte d'activités sportives ou ludiques variées pratiquées en salles ou en milieu naturel.

Tout déplier  

Jeux ou activités multisports
Jeux collectifs, jeux d'adresse, jeux d'opposition mais aussi cycles de découverte de sports variés... à travers ces différentes activités, l'animateur d'activités physiques et sportives pour tous transmet aux enfants le goût d'une pratique physique régulière. Il développe aussi leur personnalité à travers les situations pédagogiques qu'il met au point.
Exercices de renforcement musculaire ou entretien
Auprès d'adultes de tous âges, il conduit des actions visant le renforcement de la souplesse articulaire et musculaire. Pour cela, il fait appel à des techniques douces en rythme et en musique. Il vise à développer et à maintenir les capacités physiques individuelles dans un objectif de santé et de bien-être. L'activité physique a aussi des vertus sur la vie sociale. Son action contribue par exemple à lutter contre l'isolement, notamment suite à un arrêt d'activité professionnelle (retraités, mères au foyer...).
Animations et administration
Il peut animer à la journée des actions sur des parcours naturels facilement praticables à pied ou à vélo. Enfin, il contribue, à la hauteur de ses responsabilités, au fonctionnement de la structure qui l'emploie (gestion, communication...).

Dans des structures publiques ou privées
L'animateur d'activités physiques et sportives pour tous peut exercer dans toute structure, publique ou privée, dont le métier est la promotion des APS (activités physiques et sportives) : collectivités locales, associations sportives, structures de vacances, bases de loisirs, hôtellerie de plein air, comités d'entreprises, établissements intégrant les APS comme activités de prévention pour la santé et contre les conduites à risques...
Rythmes variables selon son lieu d'exercice
S'il est à la tête ou salarié d'une association, ses horaires sont découpés, irréguliers et décalés (soir ou week-end). Il peut également multiplier les déplacements pour assurer ses cours. Il débute fréquemment par des contrats à temps partiel, pouvant être cumulés, avec évolution progressive vers le temps plein.

Ailleurs, son rythme de travail peut être fortement lié au rythme scolaire (éducateur territorial) ou au contraire connaître une forte saisonnalité (éducateur en centre de vacances).
Des publics divers, seul ou en équipe
Autonome, il intervient auprès de groupes diversifiés : enfants, adolescents, adultes, retraités... parfois en lien avec d'autres intervenants (éducateurs, parents, institutions, partenaires...).

Niveau bac
Plurivalent, le BPJEPS activités physiques pour tous vise l'acquisition de différentes techniques d'entretien corporel et des compétences de base dans plusieurs activités sportives. Il permet également de mener des actions à la journée en milieu naturel, sur des itinéraires faciles et aménagés (marche, course, vélo, parcours santé...). Il est accessible sur tests physiques et épreuves pédagogiques (des dispenses existent selon la certification sportive déjà obtenue).

Pour permettre l'encadrement de cycles d'apprentissage jusqu'au premier niveau de compétition, les centres de formation peuvent lui associer une unité supplémentaire choisie parmi une trentaine d'activités sportives. Parmi les autres compléments de formation possibles : le certificat de spécialisation accompagnement et intégration de publics en situation de handicap, réservé à ce BPJEPS.
Niveau bac + 2 ou + 3
Plusieurs DEUST (diplômes d'études universitaires scientifiques et techniques) ou licences pro forment à l'encadrement d'activités physiques sportives pour tous, parfois en ciblant certains publics : personnes en difficulté, seniors...

Pour l'accompagnement de publics à besoins particuliers, la filière STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) comporte la spécialité activités physiques adaptées. Le DEJEPS (diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) dispose également de la mention correspondante.

Polyvalence et bonne condition physique
L'animateur d'activités physiques et sportives pour tous peut initier à un grand nombre d'activités physiques et sportives. Curieux de l'évolution des goûts et des pratiques, il doit également faire preuve d'un minimum de pratique sportive personnelle.
Qualités relationnelles et pédagogiques
Il doit particulièrement faire preuve de disponibilité, de patience, d'écoute, de diplomatie, de capacité à communiquer et d'autorité. Il prend en compte les attentes des personnes, sait créer une ambiance détendue dans le groupe et y maintenir une bonne entente. Il crée des situations et séquences pédagogiques valorisantes pour les personnes, afin de les aider à progresser et à améliorer leur estime d'elles-mêmes.
Autonomie et sens des responsabilités
Seul ou en équipe, cet animateur exerce de manière autonome son activité en veillant particulièrement à la sécurité des pratiquants. Sa responsabilité s'exerce également sur l'utilisation du matériel qui lui est confié et dans les locaux ou sites de pratiques qu'il utilise. Gestionnaire et promoteur de son activité, en particulier dans le milieu associatif ou fédéral, il propose des prestations adaptées au goût de ses publics.

Des postes territoriaux très convoités
Nombreux sont ceux qui ont préparé le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) activités physiques pour tous pour décrocher un poste d'éducateur territorial et intervenir notamment en milieu scolaire. Ceux qui n'ont pas intégré les collectivités délaissent souvent leur spécialité pour préparer une formation dans une discipline sportive précise.
Un contexte d'emploi plutôt favorable
Et pourtant les politiques actuelles de santé publique et l'évolution démographique accroissent le potentiel de cette spécialité. Une activité physique régulière à tout âge, associée à une alimentation équilibrée, est devenue un enjeu de société pour lutter contre les pathologies liées à la sédentarité : obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète, arthrose... Dynamique, le 3e âge est très demandeur d'activités douces, organisées en journée du fait de sa disponibilité.
Des spécialisations ou évolutions possibles
Sous réserve d'acquérir d'autres compétences, ce professionnel peut évoluer vers l'encadrement de publics à besoins spécifiques, ou se tourner vers la gestion de projets socio-éducatifs ou socioculturels.
Salaire du débutant
Smic

Source : ONISEP