Vous êtes ici : Accueil Métiers et emplois Les fiches métiers Fiche métier

Fiche métier agent/e de constatation des douanes




L'agent de constatation des douanes est un fonctionnaire de catégorie C, le plus souvent affecté à la surveillance des frontières extérieures de l'Union européenne ou d'une zone du territoire national. Il y travaille en équipe, armé et en tenue.


Fonctionnaire de l'État, l'agent de constatation des douanes exerce des fonctions de contrôle et de vérification pour la sécurité des frontières et la circulation des marchandises. Ses missions sont variées : lutte contre le trafic de stupéfiants, l'immigration clandestine... au sein de la branche surveillance. Mais il peut aussi exercer dans la branche contrôle des opérations commerciales et de l'administration générale (OP/CO AG) pour contrôler le paiement des taxes douanières, repérer la fuite de capitaux d'une entreprise, par exemple. Rigoureux, il est titulaire d'au moins un CAP ou le DNB.

Tout déplier  

Lutter contre la fraude
L'agent de constatation des douanes a pour mission principale de lutter contre la fraude. En équipe et au contact avec le public (particuliers ou entreprises), il veille notamment à empêcher les trafics de capitaux, de contrefaçons, d'espèces animales ou végétales protégées, de marchandises prohibées ou fortement taxées, etc.
Contrôler les mouvements
L'essentiel des postes se trouve dans la branche " surveillance ". Affecté à une brigade, l'agent porte alors une arme de service et un uniforme. Il contrôle les voyageurs, mais aussi les marchandises et capitaux en circulation, à un point fixe des frontières de l'Union européenne (ports, gares, aéroports...), ou effectue des contrôles routiers de manière aléatoire sur le territoire français.
Veiller au versement des taxes
S'il a choisi la branche " contrôle des opérations commerciales et de l'administration générale " (OP/CO AG), l'agent des douanes sera chargé du suivi et du contrôle des opérations du commerce international. Il veillera particulièrement au bon versement par les entreprises des contributions indirectes (sur les tabacs et alcools, sur les métaux précieux ou les produits pétroliers) et des taxes spécifiques (sur les poids lourds, les navires de plaisance, etc.). Il a aussi un rôle d'information.

Fonctionnaire de l'État
Les agents de constatation des douanes, après réussite au concours, sont des fonctionnaires de l'État de catégorie C. Ils dépendent du ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, et sont rattachés à la Direction générale des douanes.
Un travail de terrain
Si l'agent qui a choisi la branche contrôle des opérations commerciales et de l'administration générale (OP/CO AG) est plus souvent penché sur des dossiers, il peut aussi rencontrer les entreprises dont il est chargé. Il peut également renseigner les sociétés exportatrices ou préparer des dossiers à présenter devant les tribunaux, par exemple.

Dans la branche surveillance, le travail est majoritairement sur le terrain, dans un bureau frontalier, une grande gare routière, un aéroport ou un port, et inclut des déplacements ou des changements d'affectation. L'uniforme et le port d'une arme de service sont obligatoires.
En contact avec le public
L'agent de constatation des douanes est en contact direct avec le public (particuliers ou entreprises), souvent international. Dans les points de transit, il doit faire face à des périodes de pointe intenses, correspondant aux grands départs en vacances. Il travaille toujours en équipe, laquelle s'appelle une brigade.


Le métier est accessible après avoir réussi le concours de catégorie C qui requiert au minimum un CAP (certificat d'aptitude professionnelle) ou le DNB (diplôme national du brevet), ou une expérience professionnelle de 3 ans, en cas d'absence de diplôme. En cas de réussite, le lauréat suit une formation rémunérée de 1 an avant d'être titularisé.

    Après la 3e
  • CAP
  • DNB

OEil de lynx
L'agent de constatation des douanes, en poste dans un aéroport ou une gare, par exemple, doit savoir détecter les comportements douteux et les personnages suspects, tout en gardant son sang-froid et le contrôle de la situation. Sur le qui-vive, il doit rester concentré et prêt à intervenir si besoin. Une bonne condition physique est indispensable. Dans la branche administration générale, il faut également être attentif aux détails ou aux anomalies, qui peuvent révéler une possible fraude.
Patience et diplomatie
Dans leur rôle d'accueil et d'information auprès du public, les agents doivent savoir écouter leurs interlocuteurs et faire preuve de diplomatie. Il faut également savoir gérer le stress et maîtriser les émotions : les siennes comme celles des personnes contrôlées. Il faut également respecter à la lettre les procédures pour ne pas faire échouer une opération de contrôle pour vice de forme.
Intégrité
L'ensemble des postes accessibles à l'issue du concours commun de catégorie C des ministères financiers ont trait au contrôle, à la surveillance, au paiement, etc. Les agents doivent donc faire preuve d'une grande intégrité et de beaucoup de rigueur. Chargés de contrôler et parfois même de faire respecter la loi, ils doivent être au-dessus de tout soupçon.

Un concours commun
Pour devenir agent de constatation des douanes, il faut réussir le concours commun aux ministères financiers. À l'inscription et en fonction des places offertes, le candidat a le choix entre la branche administration générale ou la branche surveillance, et doit se déterminer sur une administration (finances publiques, concurrence, consommation et répression des fraudes, douanes et droits indirects), puisqu'il s'agit d'un concours commun. L'affectation dans une administration et une branche après obtention du diplôme se fait en fonction de ses voeux et de son rang de classement au concours.
Des postes très convoités
Beaucoup de prétendants et peu d'élus... Le concours d'agent suscite de nombreuses candidatures, souvent bien au-dessus du niveau exigé. Parfois, une seule des deux branches offre des postes. Ainsi, en 2014, c'est la branche surveillance qui a ouvert un concours externe : 159 admis pour près de 7 000 candidats ! À noter : l'accès à cette branche requiert une bonne condition physique (épreuve à l'appui).
Des possibilités de promotion
L'ancienneté permet aux agents de gravir les échelons et de passer des concours internes. Un agent de constatation des douanes pourra ainsi accéder aux grades supérieurs de contrôleur puis d'inspecteur des douanes. Grâce à l'obtention de qualifications spécifiques, l'agent pourra aussi se spécialiser dans les fonctions de maître de chien, technicien radio, détection d'explosifs...
Salaire du débutant
2083 euros brut par mois dans la branche administration générale ; 2208 euros brut par mois dans la branche surveillance avec les primes.

Source : ONISEP